Site de
Porsmeur
(Stèle gauloise)
Patrimoine

Cette stèle gauloise, en pierre de granite taillée, fut trouvée enfouie dans un champ à proximité, puis déplacée ici. De forme octogonale elle mesure 1,80 m. de haut, et possède une encoche à son sommet.

Les stèles gauloises datent de l’âge de fer. Celles trouvées en place sont associées à des pratiques funéraires. À l’origine, ces pierres marquent l’emplacement d’un cimetière gaulois, notamment les sépultures à crémation, courantes entre les VIème et Vème siècles avant JC. Un dolmen, un tumulus, ou un oppidum peuvent se trouver également à proximité, mettant ainsi en évidence la permanence des lieux consacrés aux défunts. Cf. à proximité le dolmen de Créac'h-Gallic ou dolmen du Cosquer, appelé aussi dolmen des Korrigans.

Les stèles ont pu avoir aussi un rôle commémoratif, ou de représentation de divinités comme peut le faire penser ici l’association stèle-fontaine-lavoir-ruisseau le Gouerven. En effet, les Gaulois croyaient dans les forces de la nature et vénéraient particulièrement les sources.

Les plantes du site
Chêne

Grand arbre bien connu, les feuilles sont alternes caractéristiquement lobées, les fruits (glands) sont enchâssés dans une cupule portée par un pédoncule.

 

Confusion possible avec d’autres espèces de chênes mais les glands de tous les chênes sont comestibles.

 

Utilisations alimentaires : les glands ont étés consommés par l’homme depuis des millénaires. Tels quels ils sont amers et astringents du fait des tanins qu’ils contiennent. Une fois le gland écorcé et broyé ceux-ci s’éliminent facilement par une cuisson à plusieurs eaux. La purée obtenue est extrêmement nutritive et peut servir de base à toute sorte de plats salés ou sucrés. Séchée et moulue elle fournit une farine. Torréfiés, les glands ont souvent servi de succédané du café.

Nom latin : Quercus robur

Famille : Fagacées

Nom breton : Derv

Consoude

Grande plante vivace de 30 à 120 cm, couverte de poils rudes. Les feuilles sont grandes, alternes ovales et lancéolées se prolongeant longuement sur la tige. Les fleurs sont assez grandes, à corolle en tube, jaunâtres, rosées ou d’un violet pourpre.

 

Confusion possible avant la floraison avec la digitale pourpre (Digitalis purpurea) qui est extrêmement toxique. Le toucher est le meilleur moyen de les distinguer : la digitale est douce, couverte de poils laineux, alors que la consoude est rêche.

 

Utilisations alimentaires : les feuilles jeunes sont assez tendres pour être utilisées crues en salade. Les feuilles plus âgées sont cuites en soupes, en légumes ou encore en beignets.

Nom latin : Symphitum officinale

Famille : Boraginacées

Nom breton : Skouarn azen

Cette plante haute de 50 cm à plus d’un mètre présente une tige robuste, dressée à terminaison rameuse et rameaux courts portant des verticilles à nombreuses fleurs alignées et rapprochés.

Le bord des feuilles est ondulée et crispée, d’où son nom latin. Les feuilles inférieures sont oblongues à lancéolées aiguës, atténuées ou tronquées à la base. Sa racine à pivot, jaune safrané, est charnue.

À maturité, la plante prend une couleur rougeâtre à brunâtre et produit un grand nombre de graines enchâssées dans une enveloppe.

Confusion possible avec l'arum tacheté.

Utilisations alimentaires : Les feuilles de rumex sont comestibles mais on peut également récolter ses fruits quand la plante est montée à graines. Ils apportent du croustillant et un peu d’acidité au crumble

Rumex

Nom latin : rumex crispus

Famille : polygonacées

Nom breton : kaol moc'h

sureau

Arbuste de 2 à 5 m. les feuilles sont grandes, opposées, composées de 5 à 7 folioles ovales. Les fleurs sont petites, à 5 pétales soudés blanc crème, groupées en corymbes. Les fruits sont des petites baies sphériques noires groupées en corymbes dirigés vers le sol.

 

Confusion possible avec le sureau hièlbe (Sambucus ebulus) qui est une plante herbacée et dont les corymbes de baies sont dirigés vers le haut.

 

Utilisations alimentaires : les fleurs parfument le vin, le vinaigre et les boissons où on les met à macérer, on peut les consommer crues, débarrassées de leur corymbe, dans des salades ou des desserts. Les fruits sont consommés cuits en confitures, sirops, jus…

Nom latin : Sambucus nigra

Famille : Caprifoliacées

Nom breton : Skao

© 2011-2020 Goulven-Découverte

Sentiers & Patrimoines

Contact

Mairie - Bourg - 29890 GOULVEN - France

Annexes
Suivez-nous sur Facebook!

 

www.facebook.com/goulvendecouverte

  • Facebook Clean Grey